Skip to main content
Géopolitique

Où ira l’argent du Moyen Orient ?

By 2 décembre 2008janvier 5th, 2022No Comments

Marc Ullmann imagine à long terme « un rapprochement entre les principales puissances d'Asie et du Moyen Orient ». Sa démonstration est brillante, comme toujours …

Chaque mois, je me fais l'écho d'un billet posté sur le blog du Club des Vigilants.

Celui choisi pour ce mois, suit le thème de la vidéo de Christophe Stalla-Bourdillon sur les fonds souverains.

Je vous invite à l'écouter, et à lire le message de Marc Ullmann ci-dessous.

 

 ——————————————

 

 

« Où ira l'argent du Moyen Orient ?

 

Les pays producteurs de pétrole au Moyen Orient ont bâti des « fonds souverains » qui disposent d'immenses avoirs. On calcule, par exemple, que les sommes accumulées par celui d'Abou Dhabi (environ 1.200 milliards de dollars) suffiraient, aux cours actuels, à acheter de trois à quatre fois l'ensemble des entreprises du CAC40. Faut-il craindre un tel cataclysme ?

 

Probablement pas car les fonds souverains sont entre les mains de dirigeants locaux qui n'ont aucune envie de se brouiller avec les gouvernements des grands pays industriels. On peut donc imaginer qu'ils n'investiront que dans des entreprises qui, avec l'accord de leurs gouverne
ments nationaux, solliciteront leur concours. Encore faudra-t-il que ces entreprises paraissent suffisamment attrayantes. C'est, semble-t-il, le cas de General Electric aux Etats-Unis mais les perspectives restent limitées.

 

En Asie, c'est différent, les Moyen Orientaux ont, historiquement, moins peur d'être mal reçus et les Asiatiques ont un immense marché intérieur à développer. Cela préfigure à long terme un rapprochement entre les principales puissances d'Asie et du Moyen Orient. La Chine, dont la soif de pétrole est inextinguible, n'attend que cela ! »

 

Marc Ullmann

Source : blog du Club des Vigilants.

Leave a Reply

Clicky