Skip to main content

Femmes du Monde

By 2 février 2008novembre 21st, 2022No Comments

Femmes du Monde – Livre à découvrir

L’altérité est  » la reconnaissance de l’autre dans sa différence « . C’est exactement le mot qui me vient à l’esprit à la lecture du magnifique ouvrage de Titouan Lamazou  » Femmes du Monde « .

Les messages diffusés par cet ouvrage empruntent plusieurs arts, celui de la peinture et du dessin, celui de l’écriture, et celui de la photographie. C’est un régal des yeux.

On y découvre des  » femmes du monde « . Souvent au destin extraordinaire, c’est à dire qui sort de l’ordinaire ? en tout cas du notre. Car leur  » ordinaire  » à elles, dont on découvre les histoires au fil des pages, est souvent difficile, parfois tragique, et qui jamais ne laisse indifférent.


Toutes les différences :


– Depuis Nadia, cette amazonienne fille d’un chef Camaiura qui vit nue avec pour seule tenue un bandeau jaune noué autour ? des genoux ! Jusqu’à Khaperey, veuve pachtoune qui vit entièrement cachée-masquée par une burka.

– Depuis Dayu, princesse de haute caste hindouiste de Bali, qui se doit d’honorer de sa noble présence des cérémonies religieuses le jour. Et qui se transforme en hôtesse de nuit une fois le soleil couché, ? jusqu’à Tiané cette  » cendrillon des poubelles de Rio « , qui a trié des ordures toutes sa vie, jusqu’à ce qu’une équipe de télévision en tournage la remarque, l’invite à une soirée télévisée grand public, et la propulse mannequin pour une des plus grandes agences du Brésil.

Des êtres de tous les continents, de toutes les conditions, de toutes les races, couleurs, religions, sont à découvrir dans ce superbe ouvrage de Titouan Lamazou, nommé à cette occasion artiste de l’Unesco pour la paix.  » Ce grand projet artistique, dans ses multiples dimensions, participe ainsi aux efforts de dialogue des civilisations pour l’établissement de l’Egalité en général et de l’égalité des sexes en particulier « .


Un ouvrage à lire, mais surtout ? à offrir.


Mais alors, me direz-vous, quelle place a cet ouvrage sur ce blog essentiellement consacré à l’Intelligence Economique ? L’IE est à mes yeux dans son essence un principe de décloisonnement. C’est une fenêtre sur l’information, et une manière de l’aborder. A ce titre, ce livre me parait un superbe exemple « d’intelligence sociale ».

Jérôme Bondu 

 

Lire aussi :

Comprendre le Management interculturel – Inter Ligere

Les femmes, actrices de l’histoire | Cairn.info 

Source image : Où sont passées les femmes artistes ? Les inégalités femmes-hommes dans le monde de l’art – Kinea

Leave a Reply

Clicky