Skip to main content
Géopolitique

Relations Iran – Etat-Unis : Personne ne veut perdre la face

By 30 janvier 2009janvier 5th, 2022No Comments

Prélude à la conférence du 10 février (voir l'annonce postée hier) je relaye (et interprète) un article sur les relations entre l'Iran et les Etats-Unis.

Gelée depuis la prise d'otage au sein de l'Ambassade des Etats-Unis à Téhéran, les relations entre les deux puissances ne se sont pas réchauffées en un quart de siècle. Georges Malbrunot écrit dans le Figaro un article pour tenter de décrypter les positions des protagonistes.


Obama a tendu la main à son homologue iranien, mais ce dernier a posé un certain nombre de conditions avant de la saisir. Conditions au nombre desquelles il demande de « lâcher » le soutien à Israël.

Il faut dire que Mahmoud Ahmadinejad est en campagne électorale, ce qui ne va pas « simplifier » sa marge d'action et d'expression. « Ses déclarations sont d’abord destinées à son propre camp, celui des durs qui ne veulent pas entendre parler d’un rapprochement avec les Américains » rapporte le journaliste.
Cette prise de position s'adresse évidemment aussi directement au Guide de la révolution, l’ayatollah Ali Khamenei, qui décidera in fine du cours de la politique iranienne. En adoptant cette position très ferme, le président espère démontrer qu'il est apte à négocier avec les américains et à défendre au mieux les intérêts de l'Iran ? Pour peu qu'il en ait la marge de man?uvre ! 


Comme l'écrit Georges Malbrunot  « Sur ce dossier sensible, beaucoup est affaire de rhétorique. Personne ne veut perdre la face. »

Article original posté le 28/01/2009 sur le Figaro

Leave a Reply

Clicky