Skip to main content
Intelligence Economique

Portrait idéal d’un(e) responsable veille

By 7 mai 2008No Comments

 

Un article publié dans Archimag présente la prochaine intervenante du Club IES : Marie-Madeleine Salmon interviendra le 20 mai sur le thème : « Comment promouvoir et optimiser la veille dans sa structure ? »

 

Voici quelques extraits de l’article -écrit par Bruno Texier- qui permettent de dresser un portrait de la responsable veille de Publicis :

 

Elle intervient régulièrement dans des formations professionnelles :

« Elle a retenu les leçons de deux de ses anciens professeurs, Eric de Grolier et Jean Meyriat, « des maîtres à penser des sciences de l’information ». Dans les années 1970 à Tours, ils lui transmirent une valeur essentielle, mêler études et vie professionnelle pour en tirer des bénéfices croisés. (?) »

 

Titulaire d’une double formation, elle a « markété » son poste en interne :

« Marie-Madeleine Salmon en est convaincue, certains outils du marketing devraient être enseignés aux professionnels de l’information car ils leur permettraient d’avoir « quelques tours d’avance. (?) Pour toucher la bonne cible, il faut adopter une conduite méthodique. Ma démarche part des besoins des utilisateurs. Le marketing permet de comprendre les utilisateurs finaux de l’information ». Le cour de son métier consiste à envoyer la bonne information, au bon moment au bon destinataire. »

 

Elle présente une vision de son travail décloisonné :

« L’école française des sciences de l’information documentaire est excellente mais elle est trop parcellisée. De très bons professionnels travaillent seuls dans leur coin contrairement à leurs collègues aux Etats-Unis qui collaborent en pensant global. Mais cela commence à changer. »

 

Ce portrait d’un(e) responsable veille (portrait idéal ? ) explique pourquoi Mme Salmon a reçu une distinction très honorifique :

« Si Marie-Madeleine Salmon fait référence aux Etats-Unis, c’est qu’elle y a récemment connu une très forte émotion. La Special Libraries Association lui a décerné au mois de juin le prix European Information Professional of the Year pour son approche active des sources et solutions technologiques en matière d’information spécialisée. »

 

Rendez-vous le 20 mai pour l’écouter lors de la 64ème conférence du Club IES ?


———————— 

Sources :

– « Le marketing permet de comprendre les utilisateurs finaux de l’information » par Bruno Texier. Paru dans Archimag – octobre 2006.

 

Leave a Reply

Clicky