Skip to main content
Géopolitique

Qu’est ce que l’intelligence culturelle ?

By 26 novembre 2007No Comments
A ceux qui se posent déjà cette (bonne) question, et à ceux qui ne se la posent pas encore, je conseille le blog de Jean-Philippe Mousnier.
 
Il définir l’intelligence culturelle comme une meilleure prise en compte des industries de la culture dans le développement économique du pays. Son intervention à la dernière conférence IFIE ? ACFCI avait à ce titre été très éclairante.
 
Je reprends ci-dessous l'introduction d'un de ces derniers posts :
 
————————————–
Le champ de la culture est un terrain complexe qui recouvre des entités en pleine mutation : le patrimoine historique de la France (ce qui fait la racine même de son identité mais pas de son image), le développement touristique des sites et des régions (en France et à l'international) , la valorisation de la création artistique, la promotion de l'éducation artistique, culturelle et architecturale, une diffusion large et ouverte des « produits culturels » sous toutes ses formes , en particulier les grands musées et les expositions internationales.
Si l'on voulait être complet, il faudrait ajouter ce qui pour certains est le plus important : la dimension naturellement internationale de la culture, la culture provoque la rencontre et la confrontation des cultures différentes, autres nations, autres civilisations, autres visions du monde : le dialogue interculturel et son action implicite ou explicite sur la paix, sur « le sens du monde », une interrogation sur les valeurs, une autre vision de la mondialisation.
Mais nous sommes là pour faire des affaires et pour parler d'intelligence économique? la France justement a toujours défendu une jalouse séparation entre l'économique et le culturel. Pire l'économique rend suspect le culturel !!!
 
Mais aujourd'hui le champ de la culture devient un des tout premiers enjeux économiques des années à venir.
– Le tourisme culturel est un extraordinaire levier pour le développement économique de toute une région, une ville, un pays.
– Un Musée impose l'image du pays qui le porte et fait économiser des années de marketing à des dizaines d'entreprises nationales qui veulent s'implanter et conquérir des marchés majeurs. L'image d'un musée (s'il est réussi !!!) dure des dizaines d'années alors qu'un impact marketing dure l'espace d'une campagne.
– Le dialogue interculturel, en particulier euro méditerranéen aidera à régler des questions de société majeures comme les mobilités de population sud nord, le fanatisme religieux ou l'emploi des 250 millions de jeunes tout autour du bassin méditerranéen qui auront 18ans dans 15 ans à venir. Le dialogue interculturel rejoint tout un pan du développement durable en renforçant la place d'une éthique politique et sociale « trans-nationale », en proposant/imposant/négociant un certain nombre de valeurs « occidentalo-universelles » comme l'égalité de l'homme et de la femme ou le travail des enfants, l'asservissement de l'homme par l'homme. Le renforcement de ce dialogue interculturel est un facteur de longévité pour les pays engagés, donc une garantie pour les investisseurs internationaux.
 
L'enjeu culturel est un des enjeux majeurs de développement des années à venir.
 
Jean-Philippe Mousnier
————————————–
 
Je vous invite à lire la suite. Cet article prolonge parfaitement un de mes précédents posts dans lequel je m'insurgeais que l'on ne mesure « la richesse » d'un pays qu'à l'aune de la progression de son PIB. L'intelligence culturelle peut être un moyen d'introduire dans le champ de la compétitivité cet élément pour lequel la France a un avantage certain.
 
Une des forces du stratège est de choisir le terrain de bataille ?
 
Jérôme Bondu

Leave a Reply

Clicky