Skip to main content
Réseaux humains

Les réseaux sociaux, cibles des cybercriminels

By 29 septembre 2007octobre 20th, 2021No Comments

Dans un article du 18 sept 2007, DataNews * (citant le douzième Internet Security Threat Report de Symantec) rappelle que les trois cibles privilégiées des pirates informatique sont les sites web bancaires, les sites de réseaux sociaux et les sites d’offres d’emploi.
 
Logique ! Les deux dernières cibles permettent de récupérer des masses d’informations confidentielles sur des internautes. Ensuite, « ces renseignements permettent aux pirates de se présenter sous une fausse identité et de se livrer alors à de la fraude en ligne ou d’accéder à d’autres sites protégés, à partir desquels ils peuvent lancer de nouvelles attaques ».
 
Le site d’offres d’emploi Monster.com a été piraté récemment et que plus d’un million de comptes utilisateurs et leurs données de contact sont tombés aux mains de cybercriminels.
 
Il fallait s'y attendre !
– Cela questionne d'autant plus la récente initiative américaine de créer un réseau social pour ses agents secrets (voir post http://jerome-bondu.over-blog.com/article-12519000.html).
– Cela complique la démarche de ceux qui veulent gérer leur visibilité sur internet et qui ont déposé leur profil à tout va dans différents réseaux sociaux (je fais parti de cette catégorie).
– Il est évident que si l'argument sécurité n'a pas encore été trop mis en avant par les différents réseaux sociaux, qui jusqu'à présent ont surtout insisté sur les fonctionnalités, la qualité des membres ou le nombre d'inscrits, … ce n'est qu'une question de temps. La difficulté pour Viadéo, LinkedIn ou 6nergies sera de parler de sécurité sans inquiéter. Rassurer sans freiner les inscriptions.
 
Jérôme Bondu
 
* Source :
DataNews 18 septembre 2007
http://www.datanews.be/fr/news/90-55-14498/les-cybercriminels-s-attaquent-aux-sites-de-reseaux-sociaux.html

Leave a Reply

Clicky