Skip to main content
Benchmarking IE

Méthode d’évaluation des outils de veille

By 14 juin 2008septembre 18th, 2022No Comments
Benchmarking des plateformes d'intelligence économique

Comment faire une évaluation des outils de veille  ? Le choix d’un outil de veille est une opération qui nécessite réflexion. Je suis justement intervenu sur ce sujet le 13 juin 2008. L’intervention intitulée « Méthode d’évaluation des outils de veille » s’est tenue à l’Echangeur PME Paris Ile de France, structure gérée par la CCIP (Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris).

Évaluation des outils de veille

Ma présentation est structurée en quatre parties :
– Qu’est-ce que la veille ?
– A quoi sert un outil de veille ?
– Pourquoi le choix d’un outil de veille est-il difficile ?
– Sur quels critères évaluer des outils de veille ?

De nombreuses captures d’écran permettent notamment de visualiser les solutions éditées par KBCrawl, Lexis Nexis Analytics ou Digimind. Une version plus complète de cette présentation comporte près d’une quinzaine d’éditeurs.

Les critères d’évaluation d’un outil de veille sont multiples. On peut néanmoins les regrouper en 8 catégories. Il s’agit de :

  1. Positionner l’éditeur.
  2. Évaluer le logiciel sur la fonctionnalité de collecte d’information.
  3. Évaluer le logiciel sur les fonctionnalités d’analyse et de mise en forme.
  4. Évaluer le logiciel sur la fonctionnalité de diffusion, partage et capitalisation.
  5. Évaluer le logiciel sur les services d’administration et de sécurité.
  6. Évaluer le logiciel sur sa facilité de prise en main et d’utilisation.
  7. Analyser le cout du logiciel.
  8. Enfin, prendre en compte le facteur humain.

Analyse humaine et organisationnelle

La dernière catégorie implique une analyse humaine et organisationnelle. En effet, il parait bon d’insister sur l’importance du facteur humain dans un domaine où la tendance est de mettre l’accent sur des critères purement techniques. D’après mon expérience en matière de benchmarking des pratiques d’intelligence économique, les motifs d’échecs ou de sous performance d’un outil sont rarement dus à une faiblesse technique, mais à une mauvaise adéquation avec la culture de l’entreprise, ou l’attente non (ou mal) exprimée des utilisateurs ou du management.

Si vous êtes en phase de réflexion pour une acquisition, et si une présentation intra-entreprise vous intéresse, n’hésitez pas à me solliciter.

Benchmarking des plateformes de veille

Quelques ressources pour aller plus loin :

C1 Formation Savoir rechercher et veiller sur Internet.
C2 Formation Tout savoir sur la recherche avec (et sans) Google.

Projets de veille – benchmarking, méthodologie, solutions logicielles (2013)
Benchmarking des outils de veille et des pratiques (conférence de présentation en 2013)

Jérôme Bondu

Leave a Reply

Clicky