Skip to main content
Outils

Compte rendu : Conférence de Louis Pouzin et John Day

By 3 mars 2020décembre 4th, 2021No Comments
Louis Pouzin 1

Louis Pouzin et John Day, deux acteurs de la création d’internet, ont donné une conférence commune organisée par Inter-Mines le 25 février 2020.

L’objectif était de présenter la naissance d’Internet (intervention de Louis Pouzin), d’en critiquer l’architecture (John Day), puis de proposer le nouveau modèle RINA (interventions de Miguel Ponce de Leon et Philippe Poux). C’était passionnant. Voici quelques notes, essentiellement issues de la conférence de Louis Pouzin :

Présentation de Louis Pouzin

– Arpanet, n’est pas le premier réseau d’échange de données numériques. Il a été devancé par le système d’échanges d’informations mis en place entre les compagnies aériennes, et un réseau bancaire espagnol. Arpanet n’est donc pas le premier, mais a développé le réseau le plus vaste.
– En France, dans les années 70, il y a eu la volonté de rattraper un retard : un consortium européen d’entreprises informatiques était en train de voir le jour, et la C2I (française) devait les rejoindre. Pour rendre la C2I plus attrayante dans le consortium européen, le gouvernement français a voulu développer un réseau similaire à Arpanet. L’objectif était surtout d’avoir une place valable au sein du consortium.
– La commutation par paquet et surtout l’utilisation d’un chemin non-préétabli était une idée à « rebrousse-poil » des télécoms en France. Car sans chemin préétabli, pas de facturation ! Donc pas d’intérêt.
– La démonstration des Cyclades en 1972 devant divers ministères a prouvé que le système fonctionnait.
– Mais la mort de Pompidou a permis aux télécom de prendre le dessus. La CGE voyait cela aussi d’un très mauvais œil. Et EDF a aussi supporté le réseau Transpac, car il avait besoin d’une mise en réseau de leurs gros ordinateurs. Bref tout se liguait pour l’arrêt du projet Cyclade.
– Les Américains ont repris une partie du travail des Cyclades.
– Au final, Cyclade a tourné de 1972 à 1982 soit une dizaine d’années.

Louis Pouzin 2

Autres présentations

John Day a présenté avec beaucoup d’humilité et d’humour son apport à la création d’internet. Cette diapo présente sa vision très critique de l’internet d’aujourd’hui. Selon lui, beaucoup de mauvais choix ont été effectués. D’où son intérêt pour RINA.

Miguel Ponce de Leon a présenté avec beaucoup d’enthousiasme le projet RINA. Enthousiasme visible aussi dans le témoignage du Philippe Poux président de RINA.

Louis Pouzin 3

Enfin, le général Watin-Augouard a conclu brillamment cette conférence. Il a rappelé que la France en arrêtant le projet Cyclade et bloqué le travail de Louis Pouzin avait « tué une première fois Mozart ». Il espérait que la France ne reproduise pas cette bêtise en ratant le projet RINA.

Jérôme Bondu

Sur le même sujet :
Interview de Louis Pouzin.
Compte rendu du livre : Louis Pouzin, l’un des pères d’internet. Par Chantal Lebrument et Fabien Soyez.

Leave a Reply

Clicky