Skip to main content
Intelligence Economique

C’est le marronnier de février 2008

By 27 février 2008mai 2nd, 2022No Comments
Encore un bel amalgame, …
 
Titre du Monde en date du 26 fev 2008: « Un groupe d’armement français est suspecté par la justice d’espionnage et de corruption »
  
Extrait *: « Selon les enquêteurs, le grand groupe d’armement aurait eu recours aux services de sociétés d’intelligence économique, gérées par d’ex-membres des services secrets français, pour se procurer des pièces de procédures judiciaires liées à des affaires, comme Clearstream ou les frégates de Taïwan, et pour enquêter sur l’entourage de magistrats, tels que le juge Renaud Van Ruymbeke ou le juge Paul Perraudin en Suisse, mais aussi sur l’entourage de personnalités politiques.« 
 
Et voilà, comme souligné dans un précédent billet , l'image sulfureuse de l'IE ressort à intervalle régulier.
 
Ce qui est choquant, c'est que l'on a l'impression à la lecture de cet article que le vol d'information fait partie des missions « normales » de l'IE.
 
Comment en sortir ?
– Soit cette société est réellement une société d'investigation et de renseignement, qui franchit la ligne jaune, et dans ce cas c'est une erreur journalistique que de l'appeler « sociétés d’intelligence économique ».
– Soit c'est réellement une société d'IE, qui respecte le code de déontologie de la FEPIE, et dans ce cas, il faut que le journaliste signifie dans son article que la pratique du renseignement ne rentre pas dans le cadre des missions d'IE. Que cette société a faillis au respect des règles de la profession.
 
La prospection va être difficile en ce moment 😉
 
Jérôme Bondu
 
 
* Source : Le Monde du 26 février 2008. 

Leave a Reply

Clicky