Skip to main content
Géopolitique

Addenda sur les hackers chinois

By 1 octobre 2007No Comments

Intelligence On Line * fournit une explication à l'affaire des attaques informatiques chinoises contre les réseaux gouvernementaux de quelques pays occidentaux (Allemagne, Etats-Unis, Royaume-unis, France, Australie, Nouvelle-Zélande).

Premièrement, ces attaques n'ont rien de soudain « les services chinois, comme leurs homologues occidentaux, organisent des pénétrations de réseaux étrangers depuis le début de la décennie ».

Ensuite, tous les gouvernements ont étonnement réagis de concert. « Plutôt que les attaques informatiques des services chinois, c'est la dénonciation de leurs activités qui semble avoir été coordonnée ».

Pourquoi ? Certainement pour peser sur le prochain congrès du Parti Communiste Chinois, qui dans un mois devra renouveler un certain nombre de cadres. Or sur les rangs se trouvent des partisans d'un rapprochement avec la Russie, et d'une collaboration minimale avec les occidentaux.
La dénonciation des agissements de l'Armée Populaire de Libération (structure responsable des attaques, hébergée par la Commission militaire centrale) aurait donc pour but de peser sur les futures nominations.

Jérôme Bondu

 * Intelligence On Line n°554 du 20 septembre au 3 octobre 2007

Leave a Reply

Clicky