Skip to main content
Intelligence Economique

Les veilleurs sont-ils de vulgaires espions?

By 12 janvier 2009janvier 6th, 2022No Comments

Je vous recommande le très bon article de Christophe Asselin, paru dans l'Express, concernant le métier de veilleur.

 

Après avoir décrit la peur suscitée par l'appel d'offre de l'Education Nationale pour surveiller les prises de positions sur le Net, Christophe Asselin soulève le paradoxe : « La situation est néanmoins paradoxale: les enseignants, comme des milliers d’autres blogueurs s’expriment publiquement en masse sur le Net mais, dans le même temps s’étonnent et protestent lorsqu’un Ministère ou une entreprise s’intéressent aux opinions qu’ils émettent via les forums ou les blogs. »

 

Et rajoute plus loin « Quel paradoxe ! Certains contributeurs actifs du Web se plaignent des risques de « surveillance », voire de fichage/flicage, alors qu’ils se livrent sans retenue sur le Net. »

 

– Il est évident qu'à partir du moment où ces outils servent à détecter (et mieux prendre en compte) les aspirations des internautes-citoyens, la finalité est positive.

– S’ils servent à détecter les libres penseurs et opposants, et réduire la liberté d’expression, la finalité est évidemment négative.

 

Ce débat rejoint celui que j'ai souvent abordé sur les « réseaux relationnels ». On place dans les réseaux une charge positive ou négative. Il y a une part de fantasmes dans ces débats.

Les « réseaux », comme les « logiciels de veille » ne sont que des « outils ».

Le débat ne doit donc pas porter sur les outils, mais sur les moyens de les utiliser. Il faut détacher « l’outil » de la « finalité ».

 

Deux conclusions :

– Il faut faire d'autant plus attention à ceux que nous élisons (à ceux qui maitrisent les finalités).

– Il faut une nécessaire éducation de l'utilisation du web. Voir un apprentissage par les professeurs en collège et lycée ? Cela même que le ministère veut « écouter » et qui s’en plaignent 😉

 

Jérôme Bondu

 

Christophe Asselin est intervenu au club IES sur la e-reputation (voir le compte rendu de son intervention).

Alain Garnier (autre conférencier du Club) est interviewé dans le cadre de cet article (voir les CR de son intervention).

Leave a Reply

Clicky