Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

villiersOn parle de plus en plus du général Pierre de Villiers. Il a écrit plusieurs livres, dont le dernier "L’équilibre est un courage" que j’ai lu.
Voici quelques bonnes lignes, collectées çà et là.

Les trois France
Il souligne les fractures au sein de la France. Extrait : « La première peur est celle du grand déclassement, celle notamment des Gilets jaunes. La deuxième est celle du grand remplacement, la peur du communautarisme. La troisième, celle du grand réchauffement, face à l’urgence climatique. La quatrième est celle du grand renversement, celle du chaos politique et social ».

Les cinq déséquilibres
Il évoque (trop rapidement à mon gout) les problèmes de souveraineté. Extrait : « « Peut-être aussi va-t-on pouvoir enfin assister à un sursaut de souveraineté, à tout le moins d’indépendance, pour ne plus dépendre de personne pour ce qui concerne les produits de première nécessité et les domaines touchant à l’intérêt national, notamment la santé, la sécurité, l’alimentation et les nouvelles technologies sensibles, comme l’espace ou l’informatique quantique ».

Toute réconciliation passe par la jeunesse
Il met en avant ses passages dans les cités difficiles, où il s’est frotté aux problèmes d’emploi, de désocialisation et de séparatisme. Il utilise une formule choc pour souligner le problème du bac : « Avec le bac, t’as rien ; sans le bac, t’es rien ».
Il revient très régulièrement sur son passé de militaire. Il soulève que la première compétence et la première exigence sont de faire collaborer des personnes de tous les horizons : « Au demeurant nos futurs dirigeants sont parfois trop formés dans une optique de compétition individuelle et non de coopération ».

Unité nationale
Le titre du chapitre 7 est éloquent « Arrêtons d’opposer Europe forte et France souveraine ». Le titre est porteur de sens.

La personne au centre des préoccupations
Il est mordant envers le capitalisme « Pour sauver notre planète, il faudra réguler l’ensemble du capitalisme économique mondial, réexaminer en profondeur les règles et les normes qui le régissent ».

A lire
Jérôme Bondu






Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Je finalise un troisième livre et j’aimerais demander conseil à la communauté. J’ai préparé des graphes qui présentent différentes dimensions de la gestion des informations. Mais je m’interroge sur leur clarté. 

La question est simple : pensez-vous que ces graphes soient lisibles et utiles ? Trois réponses possibles sur le formulaire en ligne :
- Oui ils sont clairs
- Ils ne sont pas très clairs. Il faut les améliorer
- Non, ils ne sont pas clairs. Il faut les changer ou les retirer
Temps de réponse : moins de 5 secondes

Vous avez ci-dessous 5 exemples sur les 30 préparés pour le livre.

Merci pour votre participation.
Jérôme Bondu

 

 


1 Ceci est censé représenter la difficulté de trouver des informations sur le web

1 jerome bondu fouille du web

 

 

 

2 Représentation du recul critique

2 jerome bondu recul critique

 

 

 

3 Représentation d’une War room

3 jerome bondu war room

 

 

 

4 Représentation de l’analyse collaborative

4 jerome bondu analyse collaborative

 

 

 

5 Représentation d’une arnaque au mel piégé

5 jerome bondu arnaque

Donnez votre avis sur le formulaire en ligne.

Merci d'avance pour votre participation !!

Jérôme Bondu






Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Suite à mon article précédent sur le faux profil Linkedin de Lina Zhu, on peut légitimement se demander qui tombe dans le panneau !!

Et bien voici un petit échantillon des contacts de la demoiselle. J'y ai accès car, sans être contact de niveau 1 avec elle, Linkedin me présente quand même nos relations communes. Par charité, il faudrait quand même prévenir les "community managers" (comme on dit en bon globish) de ces politiques que c'est un faux profil.

contacts communs










Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Linkedin Lina Zhu 1Je suis déjà intervenu sur le problème des demandes de connexion par des faux profils sur LinkedIn. J’avais écrit un article qui détaillait quelques faux profils type, dont déjà une Chinoise, et un autre pour expliquer les problèmes d’ingénierie sociale.

J’ai reçu ces derniers jours quelques demandes de Chinois. Il n’est pas facile de détecter avec certitude les faux profils, car les profils sont peu ou mal renseignés. Voici quelques conseils avec le profil de Lina Zhu (qui vient justement de me demander en connexion).

Comme on le voit sur la capture ci-dessous, elle a un titre attrayant… Elle est en connexion avec plein de personnes importantes. Elle a plein d’abonnés. Bref que du bon. Mais …
 

Linkedin Lina Zhu 2


Mais, au regard de ces expériences, quelques doutes se profilent !
La succession de ses expériences n’est pas claire. Elle n’indique pas de diplôme. Elle a tout de suite été patronne, sans expériences antérieures. Qui plus est, de deux sociétés en même temps de 2015 à nos jours.

Linkedin Lina Zhu 3

Plus gênant : une requête dans Google avec "happy forest international" et son nom ne présente que 8 résultats. Et tous proviennent de Linkedin !

Linkedin Lina Zhu 4

Et une seconde requête avec son autre structure ne renvoie que deux résultats, tous deux aussi sur LinkedIn.

Linkedin Lina Zhu 5

Pour finir, une recherche dans Baidu rapporte peu de résultats, et tous sont -toujours et encore- issus de Linkedin.

Linkedin Lina Zhu 6

Il est temps de conclure :
1/ d’une manière générale, LinkedIn est un outil utilisé assez largement pour créer des pseudos.
2/ On peut se poser des questions sur le profil de Lina Zhu. Si elle tombe sur mon message et m’envoie un mail, je serai ravi de l’accepter. Mais sinon, je pense qu’une prudente abstention s’impose. Je vous recommande de procéder à cette analyse critique, quand vous avez des demandes exotiques. Cela ne prend qu’une petite minute, et permet de garder un réseau de qualité. D’autant que, comme évoqué dans d’autres billets, un contact de niveau 1 pourra avoir accès (et donc analyser) votre réseau de niveau 1. Exemple avec le profil de Michèle Alliot-Marie avec qui je suis en contact de niveau 1, et dont je peux voire les relations directes.

Linkedin Lina Zhu 8

3/ Dernier conseil : paramétrez LinkedIn pour masquer à tous, vos contacts de niveau 1. Comme l’indique cette dernière capture d’écran.

Linkedin Lina Zhu 7


Cordialement,
Jerome Bondu

Lire aussi un article sur la reconstitution de l'Etat-Major d'une entreprise avec Linkedin.
Et cette mise en garde de l'arnaque à la Nigériane.




Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mécanique complot

J’ai écouté la très intéressante série d’émissions "Mécanique du complotisme" sur France Culture.

C’est passionnant. Il y a 9 émissions de deux à 4 épisodes (chacun fait environ 15 minutes) :
- Les Protocoles des Sages de Sion, le complot centenaire. Où l’on se rend compte à quel point ce faux a été instrumentalisé par les fascistes.
- Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration. Série plus nébuleuse pour moi, où les responsabilités françaises sont soulignées.
- Covid-19, une épidémie de fausses informations.
- Bilderberg ou le fantasme des vrais maîtres du monde. Très intéressant.
- Le négationnisme. Cette série fait froid dans le dos.
- La Révolution française, à la croisée des complots. Où l’on se rend compte que les complots prétendument ourdis par la noblesse ont fleuri à cette époque.
- Le 11 septembre. Où l’on redécouvre l’extrême droite antisémite.

Il y a deux émissions qui n’étaient pas disponible sur mon podcast :
- "Les Instructions secrètes" et le faux complot des jésuites.
- Le grand remplacement, un virus français.


France Culture est une mine de bonnes émissions. En voici quelques-unes écoutées récemment :

Conversations secrètes, le monde des espions.
Le droit comme arme de guerre. Emission d’Antoine Garapon.
La novlangue, instrument de destruction intellectuelle.
L’animal est l’avenir de l’Homme.
Pourquoi des djihadistes ?.

Bonne écoute
Jérôme Bondu