Skip to main content
Réseaux humains

Le danger des réseaux sociaux et leur « naturisme numérique »

By 2 décembre 2009juin 3rd, 2022No Comments

Boris Manenti écrit dans le blog « Geek, c’est chic », ce passage évoquant le danger des réseaux sociaux fournit une bonne introduction à la prochaine conférence du Club IES. J’aime entre autres beaucoup l’expression « naturisme numérique ».

Je vous laisse donc découvrir quelques extraits :

« Au total, Symantec a « vu passer plus de 40 trillions de spams [40 milliards de milliards] au cours des 12 derniers mois. C’est plus de 5.000 spams par personne dans le monde aujourd’hui ! ».

La France est loin d’être épargnée par ce danger des réseaux sociaux et notamment des spams. « Le français est la deuxième langue la plus utilisée dans les spams, avant l’espagnol et le chinois », précise Laurent Heslault. « Il y a un manque de vigilance global sur Internet. Un antivirus ne résout pas tout, il faut se protéger tout en réfléchissant. Si une voiture de sport est vendue 1.500 euros, c’est peut-être trop beau pour être honnête », explique-t-il.

Pour l’expert en cybercriminalité, la menace vient désormais des réseaux sociaux et leur « naturisme numérique ». « Beaucoup de gens se révèlent sans réfléchir à qui pourra utiliser ces informations. En effet, via un réseau social comme Facebook, on peut découvrir facilement le mot de passe ou la réponse à la ‘question secrète’ de beaucoup d’utilisateurs », lance Laurent Helsault. « On voit aujourd’hui des attaques dites de ‘micro-phissing’ où un cybercriminel usurpe l’identité de quelqu’un sur Facebook et envoie à tous ses amis le message : ‘Je suis à Londres, je me suis tout fait voler, envoyez-moi un peu d’argent sur le compte Western Union n°xxxxx’. Une arnaque facile et qui rapporte… », raconte-t-il.

Lire l’article complet sur « Geek, c’est chic »

A lire également sur les dangers d’internet : Interview sur les dangers des assistants vocaux.

Jérôme Bondu.

Leave a Reply

Clicky