veille sous pression

J'ai le plaisir d'avoir participé au dernier numéro d'Archimag, avec un article sur la "mise en place d'une dynamique de veille sous pression".


Voici l’introduction de l’article, le plan et la conclusion.

----------------------------------------

Nous avons tous vécu des moments où la pression pour mener un projet nous imposait une cadence inhabituelle. Ces moments sont en même temps stressants, et en même temps intéressants car ils nous imposent de trouver des chemins de traverses, des nouvelles voies, pour arriver plus rapidement à destination. La veille n’est pas épargnée par ces coups de bourre professionnels. Et il est important de voir comment on peut mettre en place une dynamique de veille et avec quelques raccourcis salutaires. Voyons ensemble qui peut être concerné. La méthodologie de mise en place. Et la production des livrables.

1/ Qui peut être concerné ?

2/ Quelle méthodologie de mise en place ?
- Définition des besoins
- Choix des outils
- Paramétrage : intégration des sources et création des règles
- Et le réseau humain ?

3/ Quel mode de production des livrables ?
- Analyse des informations
- Diffusion

Pour finir, ne perdez pas de vue que l’on doit rendre des comptes. Dès le départ, fixez avec votre responsable hiérarchique les critères de satisfaction. Prenez des critères simples : Combien de sources, combien de clients internes, combien de livrables, quelle profondeur d’analyse ? N’oublions jamais que ce qui ne se mesure pas n’existe pas. Il serait trop dommage d’avoir fait tout ce travail en urgence … pour rien. Monter ce travail de veille rapidement, ne doit pas signifier le défaire tout aussi rapidement … et sacrifier la pérennité sur l’autel de l’immédiateté.

----------------------------------------

A lire sur Archimag...

Jérôme Bondu