On entend de plus en plus le terme « googliser » ou faire du « googling ». Le fait de rechercher sur internet des informations sur un contact, une structure, est devenu un réflexe largement répandu. Ce que les veilleurs faisaient dès les années 2000 est maintenant passé dans la pratique courante.

Par contre, appeler cela googliser est gênant, parce que cela met en avant une marque commerciale. Le terme "exclu" de fait d'autres outils tout aussi utiles : yahoo, kartoo, exalead, technorati ? En outre, qui nous dit que Google existera encore dans 5 ans ? Ce ne serait pas le premier moteur de recherche « star » à disparaitre. L'algorithme "page rank" a ses défauts. Je me souviens de la première fois que l'on m'a parlé de Google fin 2000, et de sa progression fulgurante (de mémoire, alta vista était à l'époque un des grands moteurs de référence, ... qui s'en souvient aujourd'hui ?). Qu'un autre moteur ait une idée de génie, et je suis sûr que Google serait chassé aussi vite qu'il a chassé ses prédécesseurs.

Faisons vivre la langue. Pourquoi ne pas inventer un nouveau mot ?

Un média est un moyen de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision). Media est le pluriel du mot latin medium (intermédiaire).
Rechercher sur internet pourrait s'appeler « médialiser », jonction de « média » et « d'analyser ». Médialiser c'est faire une analyse de ce qui se dit sur internet, le média des média.

Le mot est très peu usité. Il est donc "libre". D'ailleurs, il ne donne qu'à peine une centaine de résultats sur ? google. Je sais, je viens de le médialiser ;-)

Jérôme Bondu