Print

Freches Jose Il etait une fois la Chine 2018 couverture3J’ai lu « Il était une fois la Chine – 4500 ans d’histoire » de José Frèches, et publié chez XO.

José Frèches a été conservateur au musée Guimet, maître de conférences à l’École du Louvre, responsable du pavillon français à l’Exposition universelle de Shanghai de 2010. Il est l’auteur de livres à succès, comme Le Disque de Jade, L’Impératrice de la Soie, et L’Empire des Larmes.

Si tout le monde sait que la Chine a un héritage plurimillénaire, on n’en connait pas forcément bien les éléments saillants. C’est cette faille que le livre « Il était une fois la Chine » vient combler. Il nous permet de balayer 4500 ans d’histoire et nous donne des clés de compréhension de la Chine d’aujourd’hui.
- Ainsi on ne peut qu’être marqué par la profondeur de leur histoire. Et la comparaison avec la nôtre tourne forcément en leur faveur. Si nous prenons comme point de départ de notre histoire le roi Clovis (soit il y a 1500 ans) cela ne représenterait qu’un tiers de l’histoire chinoise.
- Autre élément marquant : Les guerres de l’opium témoignent de la duplicité commerciale de la perfide Albion.
- Pire : La destruction du Palais d’Eté par des troupes franco-anglaises est un acte de vandalisme d’une stupidité rare, qui a marqué durablement la mémoire collective chinoise.
- Changeons d’angle : L’agressivité japonaise, avec l’attaque sous faux pavillon de Mukden, et la manipulation du dernier empereur Puyi est un autre moment fort de l’histoire chinoise.
- Les problèmes sont aussi internes : ainsi les décisions de Mao avec le Grand Bond en Avant et la Révolution Culturelle sont aussi des traces laissées au fer rouge dans l’histoire chinoise.

C’est un livre passionnant qui permet de se donner un vernis de culture chinoise. Il est en outre très richement illustré ! Ce qui ne gâte rien. Cette lecture annonce une prochaine conférence sur la Chine sous un angle intelligence économique, et organisée par Inter-Ligere.

Comme le dit bien la quatrième de couverture : « José Frèches établit un pont entre nos deux mondes, nous transmettant avec enthousiasme son exceptionnelle connaissance de la Chine. Parce que nous avons tous envie de connaitre la place qu’occupera ce pays immense et fascinant demain dans notre vie. »

Jérôme Bondu

Sur la Chine, on pourra lire aussi :
- Le compte rendu de la conférence de Claude Meyer sur la Chine, au Club des vigilants
- La note de lecture « Intelligence Artificielle - La plus grande mutation de l’histoire » de Kai-Fu Lee.