we demain
J'ai signé une petite tribune dans WeDemain. Je vous copie ci-dessous un extrait du dernier paragraphe. Bonne lecture !
--------------------------------------------------------------

Comme la recherche sur Internet aujourd’hui, les assistants vocaux risquent d’avoir des coûts cachés. Plus personne ne l’ignore désormais : si l’utilisation d’un service est gratuite, c’est que nous en sommes le produit.

En l’occurrence le produit publicitaire et informationnel, puisque chaque clic sur Google est synonyme de rétribution financière et que toutes nos données personnelles sont monétisées.

Faut-il dès lors se méfier de la technologie au point de lui tourner le dos ? La réponse est évidemment non.

Fuir la tendance serait d’ailleurs la pire des attitudes. Non seulement la recherche vocale est porteuse d’une véritable révolution pour les usagers au quotidien, mais elle permet également à un pan entier d’entreprises jusqu’alors peu visibles (PME, TPE ou ETI) de rencontrer leur public. Ceci faisant, des applications comme la Skill PagesJaunes facilitent la transformation numérique de milliers de commerçants.

Lire l'article complet.

Jérôme Bondu