archimag sept 2018J'ai eu le plaisir d'être interviewé par Bruno Texier pour Archimag. L'article est paru dans le numéro 317 (sept 2018) pages 46 et 47. J'y présente les idées développées dans mon dernier livre "Maîtrisez internet ... avant qu'internet ne vous maîtrise". 


- Comme on le lit dans le titre "Les nouvelles dictatures seront les dictatures de l'esprit" il parait évident que l'accès facilité aux données sur internet va déplacer la barrière de la censure. Si on ne peut pas empêcher quelqu'un de lire des données, on va par contre l'empêcher de les analyser correctement.

- Je présente aussi l'idée que la difficulté de calculer le retour sur investissement en matière de veille n’est pas le fait des professionnels de l’information ; c’est le fait de la cécité informationnelle des entreprises. C'est parce qu'il n'y a pas de contrôle de gestion sur les dépenses informationnelles, que nous ne pouvons pas justifier des économies réalisées dans la mise en place d'une dynamique d'intelligence économique.

- Je parle aussi de l'importance de retrouver une maîtrise des canaux d'information. L'oligopole que nous avons construit par méconnaissance des mécanismes numériques nous met dans une situation de fragilité. Google (pour ne parler que de lui) est la meilleure et la pire des choses. La meilleure car la puissance capitalistique de cet empire lui permet de créer des outils toujours plus performants. La pire car sa situation de monopole sur certains pans de notre vie numérique (Google Search, Androïd) place la population mondiale dans une situation inédite : la création d'une dictature consentie de l'esprit.

Tout cela est à retrouver dans Archimag, et bien sûr dans mon livre "Maîtrisez internet ... avant qu'internet ne vous maîtrise".

Et si ces sujets vous intéressent, j’interviendrai avec Alain Juillet le 16 octobre à 19h30 à l’Ecole Militaire de Paris, dans une conférence co-organisée par Inter-Ligere et l’IHEDN : Intelligence Economique et Souveraineté numérique !!!

Bonne lecture,

Jérôme Bondu