Toujojaron lanierurs dans le cadre des précedents billets (Christophe Clavé, Michel Desmurget, Michel Serres) je recommande le dernier article d'Anabelle Laurent dans Usbek & Rica, dont voici un court extrait :

"Au commencement d’Internet était… la gratuité. Nous nous sommes tous lancés à corps perdu dans un Web où tout était disponible et gratuit, et c’est pour vous le péché originel. Pourquoi ?

Jaron Lanier : Le désir qu'il y a eu de tout rendre gratuit n'est qu'une partie de l'histoire. S'il n'y avait eu que la gratuité, une réelle gratuité, peut-être aurions nous eu une certaine forme de socialisme, ou de communautarisme, je pense que cela aurait été intéressant. Mais ce n'est pas ce qui s'est passé. L'autre partie de l'histoire, c'est que tout le monde s'est mis à vouer un culte aux entrepreneurs de la tech, comme Steve Jobs, ou Bill Gates. Or si vous voulez combiner les deux, si vous voulez un monde sans argent fondé sur le partage mais qu'en même temps vous croyez fortement dans l'idée de devenir super riche grâce à une carrière d'entrepreneur dans un système capitaliste, vous vous retrouvez face à une contradiction. Et pour résoudre cette contradiction, votre seule solution, c'est de mentir. C'est de donner aux gens l'expérience d'un monde où tout est gratuit, mais de faire en sorte qu’à chaque fois qu'une personne fait quelque chose en ligne, cela soit payé par une autre qui espère pouvoir la manipuler… et de gérer ce qui devient dès lors une entreprise de modification des comportements."

 

Jérôme Bondu