Les réseaux sociaux.

Cet article a pour objectif de présenter quelques réseaux sociaux, et la dynamique dans laquelle ils se placent.

Les réseaux sociaux participent d’un double but : se faire connaître et rencontrer.
Ces réseaux sont basés sur la délégation de confiance. En recherchant un contact dans le réseau d’un « ami », on a plus de chance de tomber sur une personne de qualité. Leur développement est saisissant depuis quelques années. Il est vrai qu’ils rendent des services dont les utilisateurs (comme moi) ne pourraient plus se passer : on peut déposer son profil, rechercher des personnes au sein des réseaux de nos propres contacts, rechercher selon différents critères (profil, fonction, entreprise, formation, centre d’intérêt, …). Des fonctionnalités avancées, comme la possibilité de rejoindre des hubs (forum de discussion), complètent généralement le dispositif. On s’y inscrit pour se faire recruter (ou bien recruter), rechercher des partenaires, des clients, des fournisseurs, ou bien tout simplement étendre son réseau relationnel.

Certains, soucieux de leur anonymat, m’ont déclaré être farouchement hostiles à ces outils. Allant jusqu’à m’affirmer que certaines solutions de ce type étaient directement « branchées » à des services de renseignement. Vrai ou faux, je suis partisan de dire que de toute façon, l’anonymat n’existe pas sur Internet. Alors autant maîtriser « sa visibilité numérique » en écrivant soi-même ce que l’on veut qu’il soit dit sur soi !! La volonté de gestion de sa « réputation » et de sa « notoriété » sur le web sont des idées encore peu répandues, mais qui devraient se généraliser dans les années à venir.

Sur quels sites peut-on s’inscrire ?

 
Je suis membre de Viadéo (anciennement Viaduc) depuis quelques années. Je trouve cet outil très pertinent. Il m’a déjà permis de rentrer en contact avec des personnes intéressantes. La création ou l’adhésion à des hubs –notamment- est un excellant moyen de détecter des profils intéressants. Viadéo est l’outil que j’utilise vraiment régulièrement. Malheureusement, un grand nombre de fonctionnalités sont payantes.
http://www.viadeo.com
 
Je suis moins actif sur 6nergies, bien que j’ai déjà eu l’occasion de rencontrer son créateur Alain Lefebvre, et même de l’inviter à une conférence que j’organisais sur les « réseaux humains ». Il a un profil de créateur d’entreprise tout à fait exceptionnel.
La fonction cartographie semble être un plus par rapport à Viadéo. En outre, Alain Lefebvre a longtemps organisé des rencontres sur Paris pour que les membres de 6Nergies puissent échanger autour d’un verre et sortir du virtuel.
http://www.6nergies.net/
 
Xing (anciennement OpenBC) et LinkedIn ont une réputation d’être plus orientés business. LinkedIn est très utilisé aux Etats-Unis.
https://www.xing.com et http://www.linkedin.com/
 
Enfin, je suis aussi inscrit sur Copains d’Avant. C’est un outil très sympathique pour retrouver des vieux camarades de classe. Pour l’avoir testé, je peux affirmer que cela fonctionne.
http://copainsdavant.linternaute.com/
 
Pour finir, voici deux outil que je n’ai pas encore eu le temps d’utiliser :
http://www.ziki.com et http://www.ecademy.com/ … Dès que j’ai pu les tester, je complète mon article ;-)

Il en existe des dizaines d’autres …
 
Les blogs ne font pas parti à proprement parler des réseaux sociaux, néanmoins, ils participent aux mêmes buts, à savoir d’augmenter sa visibilité sur internet et rentrer en contact avec des personnes qui partagent les mêmes intérêts (la plupart des blogs offrent en effet la possibilité de laisser un commentaire sur un post, ce qui permet une prise de contact). Je suis inscrit sur Over Blog, qui me donne entièrement satisfaction. La prise en main est très simple, et les résultats en terme de référencement ou de fréquentation sont très intéressants. D’ailleurs, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes sur mon blob ;-)
http://www.over-blog.com/
 
Jérôme Bondu