capital

J’ai lu le hors-série de Capital (n°55 pour les mois de juin, juillet, août) intitulé : Comment être aussi malin que les GAFA ? Et reprendre en main sa vie numérique...

L’ensemble est intéressant, même si le titre dans sa première partie me semble trompeur. En effet il ne s’agit pas d’être « aussi malin que les GAFA », mais simplement de limiter la casse au niveau de sa vie privée.

Voici quelques éléments intéressants glanés çà et là au fil des 102 pages :

L’article « Les chiffres fous du numérique » présente un panorama chiffré intéressant. Notamment :
- 60 likes suffisent à Facebook pour vous connaitre dans les grandes lignes.
- 70 pour vous connaitre mieux que vos amis vous connaissent
- 150 pour vos connaitre mieux que vos parents vous connaissent
- 300 pour vous connaitre mieux que votre conjoint vous connait
Lire à ce propos un précédent post "Savez-vous jusqu'où Facebook peut profiler votre personnalité ?".

L’article « Les GAFAM trop gourmand en énergie » rappelle que le numérique est une industrie extrêmement polluante, et consomme actuellement 10% de l’électricité au niveau mondial. Et cela pourrait monter à 30% en 2050.
- Envoyer un email produit 10 grammes de CO2. Autant que la production d’un sac plastique selon d’Ademe !
- Publier un selfie (une photo d’1Mo) produit 20 grammes de CO2

L’article « Comment ces entreprises exploitent vos données » rappelle entre autres le rôle méconnu des data brokers, telle la société irlandaise Experian qui a dans ses bases des profils de 95% des Français. L’ONG allemande Tactical Tech a fait une expérience édifiante. Pour 136 euros une de ses membres, Johana Moll, a pu acquérir 1million de profils provenant des applications Tinder, OKCupid ou Match.com. Et ceci en toute légalité sur le site du courtier en données USDate. Et dans ces données on trouvait bien sûr des informations sur les orientations sexuelles …

L’article « Préserver sa vie privée, c’est possible » présente des solutions alternatives, telles Qwant, Skred, Snips, Cozy Cloud, iProtego…

Enfin l’article « 10 bons réflexes pour reprendre la main sur ses données » donne -comme le titre l’indique- dix conseils tantôt opérationnels tantôt conceptuels. Les voici :
- Bien configurer son navigateur (le journal conseille d’aller sur history.google.com mais cela pointe sur https://myactivity.google.com/myactivity )
- Utiliser un moteur de rechercher alternatif à Google
- Sonder ses applications avec Exodus Privacy
- Couper sur son téléphone le GPS et le WIFI
- Se méfier sur internet du gratuit
- Faire le ménage dans son compte Facebook
- Lire les CGU avant de cliquer
- Se former à l’informatique
- Traquer les trackers
- Exercer vos droits

Cela se laisse lire. Même quand on grenouille un peu dans le domaine, on y apprend toujours des choses intéressantes.
Jérôme Bondu

--> Sur le même sujet : A lire : #Vie privée, c’est terminé ! Dossier du Canard enchaîné.