Cigarettes le doier sans filtreJe recommande la BD « Cigarette, dossier sans filtre » de Pierre Boisserie et Siro.

Cette BD est riche d’une foule d’informations sur le monde des vendeurs d’addiction au tabac.

On y apprend :
- L’histoire des grands empires économiques du tabac.
- Leurs manipulations pour imposer la cigarette auprès du grand public.
- La nocivité des cigarettes.
- L’impact écologique, social, politique, …

Je viens de refermer la dernière page. Voici ce que j’en retiens.
- Beaucoup de grands principes marketing et publicitaires ont été inventés par les cigarettiers, comme le placement de produits, la sponsorisation d’évènements sportifs …
- Il se produit à l’heure actuelle environ 6000 milliards de cigarettes par an. Les mégots des deux tiers de ces cigarettes finiront jetés négligemment par terre. Soit par an, 4000 milliards de mégots polluant la nature ! Chaque seconde dans le monde c’est 130 000 mégots qui sont jetés par terre ! Chaque jour rien qu’à Paris il se fume 10 millions de cigarettes dont les 2/3 finiront sur le sol.
- L’habitude de jeter son mégot représente la 3ème cause de pollution dans le monde (pour un service non utile). Un mégot peut contaminer jusqu’à 500 litres d’eau !! Les mégots sont la première cause de pollution dans la méditerranée.
- À ce titre, la loi qui interdit de fumer dans les lieux publics a eu un effet collatéral négatif lié au manque de civisme des fumeurs. Comme ces derniers fument maintenant largement dans la rue, et que ces malheureux n’ont pas de poubelle juste sous la main quand ils ont fini leurs clopes, ils la jettent tout simplement. La pollution a donc grandement augmenté depuis quelques années.
- Le pire est que le mégot ne se sert à rien ! Cela ne filtre en réalité … rien ! Il ne protège pas les fumeurs ! Par contre il protège les cigarettiers qui font croire qu’ils ont bien bossé pour protéger la santé de leurs consommateurs.
- Chaque jour 200 personnes meurent en France de leur consommation de tabac. C’est l’équivalent du crash d’un avion de taille moyenne ! Rapportés par an, c’est près de 80 000 morts, soit l’équivalent d’une ville comme La Rochelle qui est rayée de la carte. Le tabagisme passif tue aussi …
- La nicotine est une drogue plus forte que la cocaïne ou l’héroïne, dans le sens où il est plus difficile d’arrêter de fumer que d’arrêter les deux autres drogues. Plus de 70% des fumeurs veulent arrêter … sans y parvenir.
- Depuis qu’ils se sont rendu compte de la nocivité de leurs produits, les cigarettiers n’ont eu de cesse de manipuler les foules, aliéner les scientifiques et influencer les décideurs. Pire, ils ont augmenté l’accoutumance à la nicotine par l’adjonction d’éléments comme l’ammoniaque.
- Produire un paquet de cigarettes coûte 15 centimes !! Les bénéfices des vendeurs de morts sont immenses. Quant aux taxes prélevées par les Etats, environ 15 milliards en France, elles couvrent à peine plus de 10% des dépenses liées à la consommation de tabac (120 milliards de couts de traitement).
- Après avoir ratissé le monde occidental, et face aux lois qui limitent leur marge de manœuvre (interdiction de fumer dans les lieux publics, interdiction de la publicité), les cigarettiers ont jeté leur dévolu sur le monde en développement. Ils ont utilisé les mêmes recettes que celles expérimentées 50 ans plus tôt dans les pays occidentalisés. Résultat : en Afrique 10% des jeunes entre 10 et 13 fument !!
- La prévention sur l’air de « c’est dangereux » ne fonctionne pas vraiment. Car les jeunes, qui sont les principales cibles des cigarettiers, sont justement dans une phase de prise de risque. Et si ce sont les parents qui sont acteurs de cette prévention cela fonctionne encore moins bien. Car les ados sont à la recherche d’un modèle alternatif. En gros pour résumer trivialement : « Si papa ou maman me dit de ne pas fumer … il faut absolument que j’essaye ».

Il y a beaucoup d’autres choses à dire mais je vous laisse les découvrir … Cette BD est géniale car elle met les points sur les i du mot cigarette !

Je termine mon réquisitoire en soulignant que nous payons tous les externalités négatives des cigarettiers : cancers, maladies cardiovasculaires et artérielles, pollutions, nuisances … Il faudrait qu’enfin une loi les cigarettiers à payer pour leurs dégâts. Pourquoi -par exemple- ne pas les obliger à ramasser tous les déchets (mégots) que leurs utilisateurs balancent par terre ? En effet quand une marée noire souille une plage, la population impose au transporteur/pétrolier de nettoyer la plage ! Il faut faire de même avec cette pollution chimique des mégots.

En ces temps de désastre écologique, il y a là un chantier urgent à prendre en charge !

Sur le même sujet on pourra lire :
- Lobbytomie, de Stéphane Horel.
- Propaganda, d’Edouard Bernays.

Jérôme Bondu

Acheter sur la FNAC

Présentation par Dargaud