Print

Avec la coupe du monde de Rugby 2007 qui se tient en France, on s'attend à une véritable manne touristique. Ce domaine est beaucoup plus important qu'il n'y paraît !

Une conférence tenue au sein du Club IES « L'IE au service de l'industrie touristique » en 2004 a rappelé à quel point le secteur du tourisme est important pour notre pays. La lecture de son compte rendu http://jerome-bondu.over-blog.com/article-6773319.html vous fera certainement changer votre vision de ce secteur :

Extrait : « La condition privilégiée (de la France) lui permet d'afficher 75 millions d'entrées de touristes étrangers (mais dont seulement la moitié passent plus de trois nuitées dans notre pays !) et une recette de 36,6 milliards de dollars. Ce poids économique est essentiel puisqu'il représente le 1er excédent dans la capacité de financement de la nation (avec un solde positif de 13,1 milliards d'euros, donc devant les secteurs automobile et agro-alimentaire) mais aussi 6,7 % du PIB et 12 % du total de l'emploi national avec plus de 190 000 entreprises sectorielles (dont 92 % de PME de moins de 10 salariés). »

Or la tendance est à considérer que l'attractivité de la France est tellement forte, qu'il n'est pas nécessaire d'y travailler. Grave erreur ! La mauvaise réputation de la France, par exemple sur le plan de l'accueil, fait se détourner nombre de touristes, notamment vers l'Espagne (seconde destination au Monde en nombre d'entrée, mais première en recette) qui nous challenge dangereusement.

C'est pour cela qu'il faut saluer « l'intelligence touristique » du Comité Régional de Tourisme d'Ile de France. MatinPlus dans son édition du 6 septembre présente l'initiative du CRT qui a mis en place un nouvel outil pour connaître les attentes des touristes. « L'organisme vient de lancer un système d'enquête par questionnaire pour étudier la fréquentation des visiteurs étrangers ». Qui plus est, « c'est la première fois qu'un tel dispositif est mis en place dans ce domaine en France » explique Henriette Zoughebi, la présidente du comité.

Bravo pour cette première ? en espérant que ce soit le début d'un changement de mentalité en France !

Jérôme Bondu