{youtube}abPgeyMts-4{/youtube}

Qu’est-ce qu’une crise ?

Faisons un détour par l’étymologie : Étymologiquement parlant, le mot crise associait les sens de « décision » et « jugement » ; En grec, « κρισισ », la crise, est une décision, entre deux choix possibles. Une crise suppose donc une prise de décision, une action pour s’en sortir. 

Méthode

Didier Heiderich est président de l’Observatoire International des Crises et directeur de la publication du Magazine de la Communication de crise et sensible.

Didier Heiderich nous rappelle qu’une crise peut être caractérisée par trois phases possibles : situation sensible, situation de crise et situation extrême.
Il avance que très souvent c’est un regard externe qui indique au chef d’entreprise qu’il se trouve en situation de crise, car lui-même ne s’en rend pas (ou mal) compte. C’est le propre de la crise que de changer la manière de voir sur l’extérieur, de modifier les perceptions, de réduire la capacité d’analyse.
Il explique la méthodologie de gestion de crise : comprendre la sociologie des lieux, faire participer les employés, faire naitre une cohésion au sein de l’entreprise, communiquer vers l’extérieur… Il est nécessaire de s’éloigner des émotions qui entraînent un manque de discernement et c’est pourquoi l’intervention de tiers est souvent souhaitable.

 

On pourra lire aussi le compte rendu d’une conférence au Club IES: Le conflit, source d'informations et de compétitivité.

Jeome Bondu

 

Logo-ActuEntreprise-V2-entête-site-125x38-e1328701192119

 

Invité : Didier Heiderich, président de l’Observatoire International des Crises
Animateur Stratégie & Intelligence économique : Jérôme Bondu, dirigeant d’Inter-Ligère.
Production & Réalisation : Bernard Berge (Yodise TV)
Rédaction : Franck Herbault