Print

Je signale la mise en ligne d'une note réalisée par le GIE de INHES (présidé par Jean-François Pépin du CIGREF) sur le thème « A quoi sert l'IE en temps de crise: Rôle de l'Etat ! »

 

Voici un abstract :

 

"La crise actuelle nous incite à revenir aux fondamentaux de la production de richesse, de la compétitivité de la Nation et de sa cohésion. La vocation centrale de l'intelligence économique réside dans sa capacité à soutenir la politique générale d'une entreprise, d'une filière, d'un territoire ou d'un État. Cette notion de soutien est à privilégier, à la condition de disposer d'un objectif fort de développement qui lui seul est stratégique.

 

Dans ce contexte, il convient de privilégier le rôle de l'État stratège plutôt que de l'État contrôleur ou surveillant, sans pour autant abandonner ces missions. Il s'agit pour l'État de donner des impulsions et d'appliquer à lui-même les méthodes préconisées pour que les entreprises soient compétitives.

 

L'affirmation de l'IE comme politique publique induit ? en temps de crise ? « l'urgente nécessité » de recourir à une relation de confiance accrue entre État, collectivités territoriales et entreprise, en vue de renforcer la compétitivité et la sécurité de notre tissu économique. Ce volontarisme est indispensable, afin de limiter nos dépendances, et accroître le rayonnement et l'influence de la France et de l'Europe."

 

Le document [PDF] est téléchargeable depuis le site de l'IHNES ou sur le nouveau site IE de Bercy (voir l'interview récente de M. Cyril Bouyeure).