Print

Le site www.01net.com révèle des cas d’attaques de banques par la méthode particulièrement vicieuse du "pharming". Le principe de cette méthode est de rediriger l’internaute sur un faux site après qu’il ait accédé au véritable site de sa banque !!

Se seraient notamment en France le CIC et le Crédit mutuel qui seraient attaqués. Tous deux diffusent une alerte sur leur site. Mais plus de 500 établissements bancaires dans le monde seraient menacés depuis près d'un mois.

On peut lire dans l’article de 01net.com * :

"L'opération de piratage menée actuellement par les cybercriminels exploite en effet la technique, plus vicieuse, du pharming. Comme le phishing, celle-ci vise à rediriger les internautes vers de faux sites Web imitant celui de leur banque, afin de leur dérober leurs informations de connexion (identifiant et mot de passe). Mais la redirection ne s'effectue pas à partir d'un lien détourné comme dans le cas du phishing. Avec le pharming, l'internaute est redirigé après avoir accédé au véritable site de sa banque. Autrement dit, alors qu'il se croit à l'abri de toute manipulation."

L’ingéniosité des pirates laisse rêveur. Et la course poursuite entre pirates et éditeurs de solutions de protection est une course sans fin. Voire même une course truquée, puisque régulièrement, on peut lire des articles mentionnant des "liaisons dangereuses" entre ces flics et voyous.
On se demande à qui l'on peut se fier ...

Voici deux sites d’information sur la sécurité internet :

http://www.zataz.com

http://www.secuser.com/

* Source :
http://www.01net.com/editorial/355464/les-clients-de-banques-francaises-sont-la-cible-d-un-virus-tres-vicieux/