On s'avait déjà qu'un certain nombre de pays peu srupuleux avec les libertés individuelles pouvaient saisir votre ordinateur portable à votre arrivée d'avion lors du contrôle des douanes.

Bruno Kerouanton, spécialiste reconnu du monde la sécurité, et qui va intervenir au Club IES en juin ou juillet, revient sur le sujet dans un des derniers billets de son blog. Dans « Vous prendrez bien l'avion ? » il nous apprend que même des pays amis (Etats-Unis, Angleterre) se sont mis à autoriser la confiscation de matériel électronique dans les aéroports !

 

Extrait : « A destination de certains pays réputés un peu tatillons, on peut se voir saisir son ordinateur portable pendant la durée du passage aux douanes. Dans les pays les plus indélicats, on risque même de ne pas le récupérer du tout. Dans d'autres, on le récupérera au bout d'un temps plus ou moins long? le temps pour les autorités locales d'en dupliquer les données.

Tout cela, on le savait déjà, du moins je l'espère pour ceux et celles qui voyagent. Là où cela devient plus ennuyeux, c'est que les Etats-Unis se sont mis procéder de la sorte ».

 

Après avoir détaillé ce nouveau phénomène, il donne la marche à suivre de manière très pragmatique pour ne pas se retrouver dans une facheuse situation :

 

« Si possible ne prenez pas votre ?vieux? PC qui contient toutes vos données depuis 5 an, mais un ordinateur ?dédié? aux voyages dans ces pays, et dont le disque dur est soit neuf, soit totalement réinitialisé (format C: ou la corbeille, ça ne marche pas !!!) par exemple avec un outil gratuit comme celui-ci, DBAN.


Si vous devez malgré tout emmener votre PC de travail, nettoyez-le :

un coup de CCleaner ou équivalent pour nettoyer les fichiers temporaires, les cookies, l'historique et le cache.

- Effacement sécurisé des fichiers et de l'espace libre avec l'outil libre Eraser (qui comprend également l'outil DBAN mentionné ci-dessus) ;

- Archivez tout ce qui n'est pas absolument indispensable (vieux emails, fichiers etc.) sur un média de sauvegarde externe, et détruisez de manière sécurisée (à coup d'Eraser par exemple) ces fichiers du disque ;

- Pensez à éteindre totalement votre ordinateur et à ne pas mettre votre ordinateur en veille ou en hibernation car certaines attaques sont désormais possibles ! »

 

Il donne d'autres recettes, pour le plus intérêt de nos cadres et managers en partance ?
Article à lire sur Bruno.kerouanton.net 
 

 

Jérôme Bondu

 
Image : avion Shadok