Print

carto ouvrages veille 5 GAFAM

Voici une sélection de livres sur l’omnipotence des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). Cette sélection est bien sûr subjective, et je ne prétends pas que ce soient les meilleurs ouvrages « en valeur absolue ». Cette sélection est issue de mes 200 lectures professionnelles sur les 20 dernières années (voir la liste des 200 livres). Vous pouvez aussi consulter la cartographie des livres en intelligence économique  et sur la culture numérique.


Légende de la cartographie :
-    L’axe horizontal : date de publication.
-    L’axe vertical : des apports techniques vers les apports stratégiques.
-    Taille de la bulle : influence.

Pierre Bellanger a écrit le livre de référence, qui a fait date « La souveraineté numérique ». Incontournable.

Nous connaissons tous Assange et Snowden. Mais je suis sûr que peu d’entre vous les ont lus. Entre les deux livres, je recommanderais plutôt celui d’Edward Snowden « Mémoires Vives ».  Edward rappelle qu’il n’a pas été lanceur d’alerte pour le plaisir, mais parce que le système de surveillance mise en place aux Etats-Unis viole délibérément la constitution américaine.

Pascal Perri a écrit un très bon livre « Google un ami qui ne vous veut pas que du bien ». L’auteur est journaliste, bien renseigné, et décrypte les manipulations économiques et fiscales du géant américain.

L’ouvrage de Benjamin Loveluck "Réseaux libertés et contrôle" n’est pas facile à lire, mais est passionnant. Il présente la genèse d’internet et ses évolutions, jusqu’à tracer trois grands systèmes d’organisation et de contrôle : centralisation (Google, Facebook), dissémination (Perr-to-peer, Wikileaks) ou auto-organisation (Logiciels libres, Wikipedia).

Dugain & Labbé ont écrit « l’Homme nu ». On peut lire en 4ème de couverture « la révolution numérique a enclenché un processus de mise à nu de l'individu au profit d'une poignée de multinationales, Américaines pour la plupart, les fameux big data. » Tout est dit.

Tristan Nitot est bien connu du monde du numérique. Il est notamment fondateur de l’association Mozilla Europe. Son livre présente notamment les moyens de se protéger de la surveillance généralisée. Surveillance://

Scott Galloway a écrit The Four. Il s’agit évidemment de Google, Apple, Facebook, Amazon. J’ai lu la version en anglais. L’auteur détaille avec brio les modèles économiques des 4 géants.

Christine Kerdellan a écrit « Dans la Google du loup ». Très bon livre de vulgarisation sur la dystopie Googlienne. Dans chaque chapitre, elle reprend d’abord 1984 en prolongeant le livre d’Orwell dans un futur proche. Puis dans elle continue en expliquant que cette dystopie est bien réelle.

Dans « Les gafam contre l'internet » Nikos Smyrnaios fait un exposé assez technique. Mais totalement passionnant. A lire obligatoirement.

Pour finir, je recommande l'étude de Douglas Schmidt « Ce que Google collecte ! ». Ce document est essentiel, car il permet de comprendre l’étendue de la collecte d’informations de Google. Si je connaissais déjà beaucoup d’éléments, ce travail apporte une assise technique précieuse. L’auteur et son équipe ont fait des tests, ont précisé les modes opératoires et les résultats, ont résumé les faits en graphes et tableaux. Bref, c’est un excellent travail et une référence solide.

Si je ne devais qu’en conseiller un, ce serait peut-être Bellanger !
Dans le prochain billet, je vous présenterai finalement le TOP 20 des livres sur mes 200 lectures ! Ce sera le dernier billet sur l’analyse d’une bibliothèque dans le domaine de la gestion des informations.

Jérôme Bondu