Theorie du tube de dentifriceJ’ai animé récemment une formation sur les techniques de veille et d’analyse pour une association qui lutte pour la préservation de la planète. Mon interlocutrice m’a conseillé de lire le livre de Peter Singer « Théorie du tube de dentifrice ». Je viens de le finir et voici en deux mots ce que j’en retire.

« Théorie du tube de dentifrice » est écrit par Peter Singer. Peter présente les combats d’Henry Spira. Il est un des acteurs les plus fameux de la cause animale. Son approche méthodique a fait école.
- Henry a d’abord fait campagne contre les tests sur les animaux. Sa cible initiale était l’American Museum of Natural History. Parallèlement il fait compagne contre le test de Draize, un test toxicologique invasif.
- Il va ensuite attaquer Revlon, une grande entreprise de cosmétique, qui grâce à lui, va s'engager à trouver des alternatives aux tests sur les animaux.
- Il va enfin lutter pour un meilleur traitement des animaux dans les abattoirs. Il ciblera McDonald's, pour que l’entreprise impose de nouvelles règles à ses fournisseurs.

Voici ce que je retiens de sa méthode, en quelques verbes d’action

- Se documenter, comprendre l’environnement, les acteurs.
- Trouver un acteur sensible sur qui concentrer l’attaque. Faire des coalitions pour augmenter la puissance de l’attaque. Préparer des dossiers bien étayés.
- Avant d’attaquer : Présenter ouvertement et sincèrement la démarche à venir à la cible. Expliquer ce que l’on va faire. Proposer une conciliation.
- En cas de refus, mettre les menaces à exécution. Mettre une première très forte pression. Et ouvrir à nouveau la porte au dialogue.
- En cas de nouveau refus, continuer à mettre la pression. Trouver d’autres moyens d’atteindre la cible. Attaquer par plusieurs fronts. Tout en maintenant la porte ouverte au dialogue.
- Comprendre les blocages de la cible. Cela ne sert à rien de maintenir la cible dans une situation qu’elle ne peut pas elle-même résoudre.
- Lors de la victoire finale, remercie la cible pour avoir accepté de changer ses règles.

L’auteur en fin d’ouvrage présente 10 recommandations

Cela fait un peu doublon avec ce que je viens d’écrire, mais certains points diffèrent un peu :
1/ Essayez de comprendre l’état actuel de l’opinion publique et la direction dans laquelle vous pourriez l’emmener demain.
2/ Choisissez la cible en vous basant sur sa vulnérabilité, sur l’opinion publique et les possibilités de changement.
3/ Fixez-vous des objectifs réalisables.
4/ Trouvez des sources d’information sérieuses. Ne trompez jamais, veillez à conserver votre crédibilité.
5/ Ne divisez pas le monde entre les saints et les pécheurs. Ne diabolisez pas votre adversaire. Montrer de l’hostilité est improductif.
6/ Recherchez le dialogue et essayez de travailler ensemble à résoudre les problèmes.
7/ Soyez prêt à la confrontation si la cible ne réagit pas.
8/ Évitez la bureaucratie.
9/ Ne partez jamais du principe que seules la législation ou l’action en justice peuvent résoudre le problème.
10/ Posez-vous la question : est-ce que ça va marcher ?

Et le rapport avec le titre ? Un article du Point l’explique bien : « d'un côté, tenter d'enlever ce qui obstrue son ouverture, de l'autre, appuyer sur le tube. En clair, lever les obstacles et faire pression. C'est la méthode Spira : conciliante, non violente et, surtout, pragmatique. » La technique Spira a clairement inspiré Brigitte Gothière et Sébastien Arsac, les deux fondateurs de l'association L214. L’auteur, Peter Singer est surtout connu pour son livre La Libération animale, considéré comme le livre fondateur des mouvements modernes de droits des animaux.

Et comme j'ai bien les représentations visuelles, voici en prime une petite carto maison.

Methode spira

Autres lectures

Sur le thème du monde animal, j’ai aussi lu « Révolutions animales. Le génie des animaux ». Ouvrage écrit à plusieurs mains (notamment Jane Goodall et Frans de Waal) sous la direction de Karine Lou Matignon. On y découvre que les animaux ont des cultures, un respect des morts, une multitude d’outils de communication, … Passionnant.
Toujours sur le même thème, j’ai aussi dévoré « Etonnant vivant. Découvertes et promesses du XXè siècle ». Ce livre édité par le CNRS et l’Inserm sous la direction de Catherine Jessus est beaucoup plus technique et rentre profondément dans les aspects biologiques. Il est tout aussi passionnant !

Jérôme Bondu

Voir tous mes conseils de lecture.