digimind 2020Digimind vient de publier le « Guide des tendances digitale 2020 », réalisé comme chaque année par Christophe Asselin. On y trouvera une belle palette d’experts ! Mon humble témoignage, issu en droite ligne des enseignements de l’intelligence économique, vise à rappeler l’importance de la souveraineté numérique.

Je copie-colle ci-dessous quelques témoignages d’autres auteurs qui vont dans le même sens. On sent en effet une certaine prudence chez nombre d’experts dans la vision du digital. Effet de mode ou prise de conscience ? Je penche naturellement pour le second.

Extraits des témoignages de …

Olivier Ertzscheid
“Nous devrions nous imposer, à l'échelle de la société tout entière, politiques, ingénieurs, citoyens, de ne penser les systèmes techniques d'identification, de biométrie, de reconnaissance faciale qu'à l'aune de leurs dérives possibles plutôt qu'à l'ombre circonstancielle et artificielle de leurs bénéfices supposés. »

Isabelle Guibert
« Au-delà du tournant que prennent nos économies avec le poids croissant du digital, de l’évolution des rapports de force entre les acteurs du numérique, près de deux ans après l’entrée en vigueur du RGPD et à l’approche des premières évaluations, nous pouvons désormais nous interroger sur les effets de l’application de ce règlement : quel rôle a-t-il effectivement joué ou devrait-il jouer dans le contrôle de l’activité numérique ? »


Christophe Bisson
« Les projets de surveillance de masse des media sociaux, du web intègrent les progrès en intelligence artificielle et le projet de l’armée américaine de surveiller 200 millions de personnes sur les médias sociaux, et collecter, analyser 350 milliards de messages en plus de 60 langues différentes en est la plus grande démonstration. »

Damien Douani
« Ces monstres, ce sont les GAFA et les BATX, prêts à faire régner l’ordre sur leurs plateformes hégémoniques. Comment faire quand on est une marque ou un média et que Google représente 92% de la publicité en ligne, que Facebook s’octroie plus de 2 milliards d’utilisateurs, et que 41 millions de Français font chaque mois de YouTube leur nouvelle télévision ? »

Yann Gourvennec
« Dernier point qui me paraît crucial pour les 2 à 5 années qui viennent, les marques devront travailler très efficacement sur leur dépendance à Google (aussi bien en SEO qu'en SEA) et utiliser le Web pour développer leurs marques ou en prolonger la notoriété, autrement qu’en mettant tous leurs œufs dans le même panier du search, notamment payant. »

Voila … ces quelques extraits ne reflètent pas l’ensemble, loin de là. On y parle bien sûr beaucoup de marques et de stratégies digitales, d’opportunités et de profits. Mais ces témoignages permettent de voir qu’une des préoccupations des experts réside dans l’utilisation raisonnée (voire raisonnable) du numérique.

Parmi les 30 auteurs, on trouve (outre ceux dont j’ai récupéré un extrait) notamment Marie Dollé, Camille Jourdain, Christophe Thil, Fabrice Frossard, et bien sûr le maître d'oeuvre Christophe Asselin … Merci à ce dernier et à Digimind pour cette belle initiative !

Bonne lecture du livre blanc à retrouver sur le site de Digimind.
Jérôme Bondu