J’ai reçu un bel exemple d’arnaque à la Nigériane aujourd’hui.
Je copie ci-dessous le mail in extenso pour une bonne indexation par nos amis les moteurs de recherche.
Franchement chapeau ! C’est du beau boulot. Professionnel et tout. J’avais reçu un premier mail qui était une introduction. Puis ce second qui cherche à m’hameçonner. Il y a même un site qui présente effectivement l’avocate avec ses coordonnées mail et tel.

Pour mémoire, voici ce qu’en dit wikipedia : « La fraude 419 (aussi appelée scam 419, ou arnaque nigériane) est une escroquerie répandue sur Internet. Elle consiste à promettre la survenance d'une grosse somme d'argent dans le futur, exigeant de la victime qu'elle communique des éléments d'identité bancaire ou qu'elle fasse un paiement en amont afin de permettre la réalisation du gain à venir. La dénomination 4-1-9 vient du numéro de l'article du code nigérian sanctionnant ce type de fraude. »

Jérôme Bondu



---------------------------------------------------------


Dear Mr. Jérôme Bondu,

The purpose of meeting with you is to meet your interest in an acquisition case that is influenced by my professionalism. I'm an Attorney at "Hispanic Law firm" in Spain. I seek your collaboration as a decedent relative to my late client Mr. Aaron Rick Bondu. He made a mutual capital deposit of approximately Eight Million, Five Hundred Thousand United States Dollars in a Bank here in Spain, before his death, and as his custodian attorney, I wish, seek your partnership to benefit the funds.

I fully understand you are not related biologically but by virtue of the circumstances surrounding your name similarities, richly concluded a 100% possibility of you being a potential entity to administer the claim. On the fact that you bear the surnames [Bondu], and since there was no written WILL made, it gives an absolute guarantee to proceed with the acquisition legally, thus I wish to represent you as Next of kin to claim the funds.

I'm humbling asking for your acceptance in order to "administer Trusts, set-up acquisition on your names, carry out Administration Of Estates through an administered Powers Of Attorney" so that you can receive the funds legally. Be rest assure the entire transaction is 100% risk-free for us.

Here is the deal; we shall share this fund 50% each when you finally receive the claim to any valid operational bank account outside Spain. And be very assured I have profound knowledge regarding the Spanish Probate system as it's equally based on my legal expertise. I consider this one in a lifetime opportunity and would request you keep the content of this mail confidential and the integrity of the information because I have contacted you independently on behalf of our chamber [HISPANIC CHAMBERS].

Please if you demand to get more information, just let me know as I am willing to share further details or give answers to all questions.

Thank you in advance for your anticipated co-operation.

Mrs. Isabella M. Gomez (Barrister)

Attorney at Law - consultant |Call Time between 6:30am / 8:00pm Spanish Time

-------------------------------------------
HISPANIC LAW CHAMBERS
Web: www.hispanic-chambers.com
Tel: +34 632 228 712
E-mail: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.   

E-mail: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (Personal)
-------------------------------------------
Please Consider the Environment Before Printing Receipt.

 

 

 

Ci-dessous l'image du mail

arnaque nigeriane

 

Et ci-dessous une image du site qui présente effectivement cette avocate

arnaque nigeriane 2

 

 

 

 

 

Geotrend earthworm carto 50 acteurs 

Dans le cadre de mes tests de l’outil de recherche et de veille Geotrend, j’ai proposé à un de mes clients, l’ONG Earthworm Foundation, de réagir à une cartographie d’acteurs ! Grégoire Jacob a bien voulu se prêter au jeu, et a testé la plateforme Geotrend pendant une semaine. Merci à lui !

Grégoire est Member Manager chez Earthworm Foundation. Earthworm Foundation (anciennement TFT - The Forest Trust) est une ONG qui lutte pour la préservation de la planète en aidant les entreprises à avoir une utilisation raisonnée et durable de denrées essentielles comme l’huile de palme, le bois, le soja ou le coton. Grégoire, m’a soumis la problématique suivante : la déforestation pour la culture du soja. En tant que consultant en veille et analyse, je suis un gros utilisateur de solutions de cartographie (voir quelques études ici, la, et la). Beaucoup de mes prestations d’études, dans le cadre d’Inter-Ligere, donnent lieux à une présentation cartographique à mes clients.
J’ai paramétré l’outil Geotrend (voir la requête dans les notes en bas de l'article), je lui ai présenté l’outil, et voici ce qu’il en pense.
Interview … Bonne lecture.

Jérôme Bondu

---------------------------------

Jérôme Bondu : Qu’est-ce que cette cartographie vous évoque ?
Grégoire Jacob : Elle est très complète, très intéressante et surtout très visuelle. Sa lecture est très facile d’accès.
Au premier abord, cela permet d’avoir une lecture rapide des enjeux et des acteurs. C’est un vrai soutien à la compréhension d’un secteur.
Ensuite, comme la cartographie est interactive, que l’on puisse naviguer dans la carte, sélectionner des acteurs pour faire apparaitre les articles qui les citent, est une véritable invitation à creuser le sujet. Et à se plonger dans les détails qui permettent de détecter les informations moins visibles, les signaux faibles.

Il est possible de déplacer des acteurs sur la carte pour voir comment ils sont reliés aux autres. Je me suis amusé, j’utilise sciemment ce terme, car c’est presque ludique, à mesurer ainsi les liens de certains gros acteurs. C’est très instructif.

Geotrend earthworm carto 100 acteurs regroupes

 
En outre nous voyons bien les regroupements. On en voit trois : en haut nous avons les acteurs directs du sujet, plutôt des entreprises. Les liens sont rouges et matérialisent une concurrence. À droite, institutionnels et ONG. Les liens sont vert signe de relations partenariales. À gauche, il y a les distributeurs, ou entreprises qui intègrent le soja comme matière première.

JB : Cargil est le l’acteur le plus cité, et est en position centrale dans la cartographie. Est-ce que cela correspond à votre vision du secteur ?
GJ : Tout à fait, cela ne m’a pas surpris, car Cargil est le plus gros acteur. J’ai recherché des liens avec d’autres acteurs, comme des concurrents ou des institutions. Dans le cadre de ces investigations, j’ai retrouvé l’outil Trase. C’est une solution qui est très utilisée dans le secteur. Je suis donc allé voir plus en détail les articles qui en parlent. Et j’ai pu avoir accès hyper rapidement à des chiffres qui vont m’être utiles pour développer mes projets et mes argumentaires pour convaincre les entreprises.

Geotrend earthworm carto geo

 JB : Avez-vous utilisé la carte géographique ?
GJ : Je suis en effet allé voir les différents pays, j’ai cliqué sur la plupart des pays européens. Mon idée était de mieux percevoir leur positionnement par rapport au sujet de la déforestation importée. On voit rapidement qu’il n’y a pas d’unité sur ce sujet. La déforestation importée reste une thématique très française. Et cette problématique va être traitée de manière différente dans les autres pays.

Geotrend earthworm nuage de mots

JB : Que pensez-vous du nuage de mots-clés ?
GJ : Cela peut être utile quand on aborde un nouveau secteur pour détecter les mots-clés importants, les expressions qui font référence. Chaque domaine développe son propre jargon. Cela peut aider à utiliser les bons termes plus vite dans le cadre des entretiens et réunions de travail. Dans mon cas, je les connaissais, mais une confirmation de leur utilisation et une mesure de leur emploi, visible par la taille des caractères, est toujours utile.

Geotrend earthworm dashboard

JB : Qu’avez-vous utilisé d’autre ?
GJ : J’ai aussi utilisé le dashbord et la détection automatique des concurrents, investisseurs, partenaires. Cela donne une vision globale très pertinente. Le moteur de recherche interne permet de détecter des acteurs qui n’apparaissent pas directement sur la cartographie (limitée à 50 ou 100 acteurs). Ainsi j’ai recherché dans le moteur notre ONG, EarthWorm. Et je l’ai effectivement trouvé, avec une mention de Bastien Sachet. Le fait que l’on soit peu visible nous pousse à nous interroger sur notre exposition numérique. Nous étions conscients d’être peu visibles, mais la voir ainsi matérialisée va certainement nous pousser à y travailler.

JB : Avez-vous une critique ?
GJ : L’outil est tellement puissant qu’il faut maitriser le temps que l’on y passe. On peut facilement s’y perdre et être absorbé par la lecture des articles et la profondeur de la recherche.
Je pense qu’il faut être très précis dès le départ sur les mots et la construction de la recherche. Si l’on relance une carte avec d’autres mots-clés, je suis sûr que je pourrai avoir des résultats assez différents. Je me demande s’il est préférable de faire une requête exhaustive dès le départ contenant tous les mots-clés importants, ou faire plusieurs tests itératifs.

JB : Un dernier mot pour finir …
GJ : Selon moi l’outil a deux utilisations.
Si on lance une recherche sur un domaine que l’on connait, cela permet d’aller en finesse dans les détails et de trouver des informations complémentaires. Cela va soutenir une démarche intellectuelle déjà bien charpentée.
Si, à contrario, on lance une recherche sur un domaine que l’on ne connait pas, il est clair que cela fera gagner un temps fou sur la détection des acteurs importants, savoir qui fait quoi, obtenir les connaissances de base, ou concentrer les efforts de recherche sur les points importants !

Jérôme Bondu


Interview de Grégoire Jacob. Propos retranscris par Jérôme Bondu

-------------------------
Notes

1/ Pour en savoir plus sur l'ONG EarthWorm.
Le bureau France est dirigé par Fabien Girard Il avait participé à une conférence que j’avais organisé sur Lille sur le thème « Entreprises et ONG : de la défiance à la confiance ».

2/ Pour information la requête initiale était :"Imported Deforestation" OR "Illegal conversion" OR "import ports" OR "Amazon rainforest" Soy OR "vegetable proteins" OR "animal feed" OR "Soybean meal" OR "soy crusher"

3/ Voici d’autres exemples d'études cartographiques réalisée par Jérôme Bondu – Inter-Ligere

Au cœur de la souveraineté numérique : cartographie de Geotrend.
Cartographie des ouvrages de référence en intelligence économique (billet 2 sur 5).
Comment cartographier les influenceurs sur Twitter … en 5 minutes ?
Cartographie sur le secteur de l’Autopartage.
Comment reconstituer une partie de l’Etat-Major d’une entreprise ? Cas d’étude avec XPO Logistics.



live souv num réenchanter internetJeudi 12 novembre de 12h à 12h30 je vous invite à participer à une conférence en ligne sur le thème de la souveraineté numérique.

Pendant que les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) et les BATXH (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi, Huawei) se livrent une guerre technologique planétaire, la France et l’europe peinent à garantir notre indépendance technologique. Les conséquences à long therme seront désastreuses.

Cette conférence sera le 8ème épisode de #ReEnchanterInternet qui réunit les contributeurs du livre « WEB 2.0 15 ans déjà et après ? 7 pistes pour réenchanter Internet ! »
Voir mes notes de lectures 1 et 2 sur le livre.

Rendez-vous le 12 novembre 2020 de 12h00 à 12h30 en direct sur la chaîne Youtube de présentation du livre #ReEnchanterInternet *

J'aurai le plaisir de m'entretenir avec Fabrice Epelboin et Anthony Poncier.
- Fabrice Epelboin, Conférencier, startupper, enseignant à Sciences Po Paris, hacktiviste et spécialiste de la politique du numérique et de l’impact du numérique sur la politique et les mouvements sociaux.
- Anthony Poncier, Docteur en histoire sociale et politique, expert en transformation digital, fondateur du Top 500 Bars
- Le débat sera animé par Fadhila Brahimi, Executive Coach, facilitatrice et fondatrice de FB-Associés

Au sommaire :
- Pourquoi la question de la souveraineté numérique est-elle si importante ?
- Quelles sont les raisons de notre incapacité à (ré)agir ?
- Reste-t-il des leviers non exploités qui nous permettraient de sortir par le haut ?

Au plaisir de vous y retrouver,

Jérôme Bondu

* oui, bon, je sais, c'est sur Youtube (donc Google)  ! J'ai soulevé ce problème. Cela a fait l'objet d'un débat entre nous. Il a été décidé de diffuser sur un média qui a de l'audience, même si c'est un des acteurs que l'on fustige !!


Theorie du tube de dentifriceJ’ai animé récemment une formation sur les techniques de veille et d’analyse pour une association qui lutte pour la préservation de la planète. Mon interlocutrice m’a conseillé de lire le livre de Peter Singer « Théorie du tube de dentifrice ». Je viens de le finir et voici en deux mots ce que j’en retire.

« Théorie du tube de dentifrice » est écrit par Peter Singer. Peter présente les combats d’Henry Spira. Il est un des acteurs les plus fameux de la cause animale. Son approche méthodique a fait école.
- Henry a d’abord fait campagne contre les tests sur les animaux. Sa cible initiale était l’American Museum of Natural History. Parallèlement il fait compagne contre le test de Draize, un test toxicologique invasif.
- Il va ensuite attaquer Revlon, une grande entreprise de cosmétique, qui grâce à lui, va s'engager à trouver des alternatives aux tests sur les animaux.
- Il va enfin lutter pour un meilleur traitement des animaux dans les abattoirs. Il ciblera McDonald's, pour que l’entreprise impose de nouvelles règles à ses fournisseurs.

Voici ce que je retiens de sa méthode, en quelques verbes d’action

- Se documenter, comprendre l’environnement, les acteurs.
- Trouver un acteur sensible sur qui concentrer l’attaque. Faire des coalitions pour augmenter la puissance de l’attaque. Préparer des dossiers bien étayés.
- Avant d’attaquer : Présenter ouvertement et sincèrement la démarche à venir à la cible. Expliquer ce que l’on va faire. Proposer une conciliation.
- En cas de refus, mettre les menaces à exécution. Mettre une première très forte pression. Et ouvrir à nouveau la porte au dialogue.
- En cas de nouveau refus, continuer à mettre la pression. Trouver d’autres moyens d’atteindre la cible. Attaquer par plusieurs fronts. Tout en maintenant la porte ouverte au dialogue.
- Comprendre les blocages de la cible. Cela ne sert à rien de maintenir la cible dans une situation qu’elle ne peut pas elle-même résoudre.
- Lors de la victoire finale, remercie la cible pour avoir accepté de changer ses règles.

L’auteur en fin d’ouvrage présente 10 recommandations

Cela fait un peu doublon avec ce que je viens d’écrire, mais certains points diffèrent un peu :
1/ Essayez de comprendre l’état actuel de l’opinion publique et la direction dans laquelle vous pourriez l’emmener demain.
2/ Choisissez la cible en vous basant sur sa vulnérabilité, sur l’opinion publique et les possibilités de changement.
3/ Fixez-vous des objectifs réalisables.
4/ Trouvez des sources d’information sérieuses. Ne trompez jamais, veillez à conserver votre crédibilité.
5/ Ne divisez pas le monde entre les saints et les pécheurs. Ne diabolisez pas votre adversaire. Montrer de l’hostilité est improductif.
6/ Recherchez le dialogue et essayez de travailler ensemble à résoudre les problèmes.
7/ Soyez prêt à la confrontation si la cible ne réagit pas.
8/ Évitez la bureaucratie.
9/ Ne partez jamais du principe que seules la législation ou l’action en justice peuvent résoudre le problème.
10/ Posez-vous la question : est-ce que ça va marcher ?

Et le rapport avec le titre ? Un article du Point l’explique bien : « d'un côté, tenter d'enlever ce qui obstrue son ouverture, de l'autre, appuyer sur le tube. En clair, lever les obstacles et faire pression. C'est la méthode Spira : conciliante, non violente et, surtout, pragmatique. » La technique Spira a clairement inspiré Brigitte Gothière et Sébastien Arsac, les deux fondateurs de l'association L214. L’auteur, Peter Singer est surtout connu pour son livre La Libération animale, considéré comme le livre fondateur des mouvements modernes de droits des animaux.

Et comme j'ai bien les représentations visuelles, voici en prime une petite carto maison.

Methode spira

Autres lectures

Sur le thème du monde animal, j’ai aussi lu « Révolutions animales. Le génie des animaux ». Ouvrage écrit à plusieurs mains (notamment Jane Goodall et Frans de Waal) sous la direction de Karine Lou Matignon. On y découvre que les animaux ont des cultures, un respect des morts, une multitude d’outils de communication, … Passionnant.
Toujours sur le même thème, j’ai aussi dévoré « Etonnant vivant. Découvertes et promesses du XXè siècle ». Ce livre édité par le CNRS et l’Inserm sous la direction de Catherine Jessus est beaucoup plus technique et rentre profondément dans les aspects biologiques. Il est tout aussi passionnant !

Jérôme Bondu

Voir tous mes conseils de lecture.




geotrend IA souveraineté numérique 5 carte globale


Suite à mon premier test avec Geotrend (voir la carto), j’ai voulu refaire une évaluation mais cette fois-ci en maitrisant les sources. Pour cela, j’ai fait une requête initiale dans Google, pour récupérer des liens pertinents, puis les injecter dans Geotrend, afin de comparer les cartes. Voyons d’abord la méthodologie et ensuite les résultats.

A- Méthodologie

1/ Requête
J’ai repris la requête réalisée lors du premier test sur la souveraineté numérique. J’ai donc recherché dans Google : "souveraineté numérique" OR "autonomie numérique" OR "indépendance numérique" OR "autosuffisance numérique". Le problème est que j’obtiens 193 000 résultats

J’ai refait une requête plus ciblée : intitle:"souveraineté numérique" OR intitle:"autonomie numérique" OR intitle:"indépendance numérique" OR intitle:"autosuffisance numérique" sur l’année écoulé. Google présente 361 résultats, mais seules les deux premières pages s’affichent avec 160 résultats.

geotrend IA souveraineté numérique 1


2/ Scrapping
Le problème est que les liens n’apparaissent plus en clair. Il faut donc scrapper les pages de résultats. J’ai utilisé SEOQuake et obtenu le tableau suivant (capture ci-dessous)

geotrend IA souveraineté numérique 3 excel

3/ Intégration
Il m’a suffi, enfin, de faire un copier-coller des 177 URL dans Geotrend.
L’outil détecte les URL qu’il ne crawl par (Facebook, Twitter, Amazon, Fnac,…) que j’ai enlevé manuellement.

geotrend IA souveraineté numérique 4 intégration

Au final, après vérification, Geotrend a analysé environ 80 URL sur les 177 injectés. Les pages non prises en comptes présentaient divers souci (erreur 404 par exemple). Mais le panel utilisé reste intéressant. En tout cas pour mon test.


B- Description des résultats

Inkedgeotrend IA souveraineté numérique 5 carte globale 2

On retrouve les trois mêmes regroupements que sur la carte précédente (voir ici):
1- Autour des GAFAM et BATX
2- Des structures de santé + institutionnels
3- D’OVH

4- Mais, surprise ... apparait un nouveau groupement avec les acteurs allemands de Gaïa-x. Intéressant !
Je me suis néanmoins demandé pourquil ils formaient un groupement un part ! J'ai trouvé la réponse dans l'article qui les cite. Cet article mentionne OVHcloud et non OVH. Or Geotrend n’a pas fait le rapprochement entre ces deux structures. D'où le fait que ce groupement soit à part et non rapproché d'OVH.
Est-il possible de fusionner manuellement deux acteurs (par exemple OVH et OVHcloud) ? J'ai posé la question aux équipes techniques. Sans dévoiler de secret d’Etat, les équipes techniques travaillent dessus ;-)

Des acteurs peu importants apparaissent. Cela est dû au faible nombre d'URL analysées (80). La présence de certain acteurs est surpondérée. Ce ne serait pas le cas avec plus d'URL pertinentes.

Finalement, la cartographie est remarquablement similaire à la précédente (voir ici).

Conclusion : Faire une requête dans Geotrend permet une analyse sémantique puissante, basée sur leur solution d’intelligence artificielle, de dizaines de pages issus de résultats Google ! Ceux qui sont à la recherche de gain de productivité devraient à s’intéresser sérieusement à Geotrend !

Jérôme Bondu